FANDOM


William, également appelé "l'Homme en noir", est l'un des personnages principaux dans la première et deuxième saison de la série Westworld. Il est interprété par Ed Harris, et par Jimmi Simpson plus jeune. William fait ses débuts dans l'épisode L'Original.

BiographieModifier

Contexte Modifier

Il arrive pour la première fois dans le parc avec son futur beau-frère Logan, un vétéran de Westworld. Juste avant cela, il est promu vice-président exécutif au sein de Delos (l'entreprise que possède la famille de Logan).

En tant que l'Homme en noir, William connaît le parc comme sa poche ; il l'a visité pendant plus de trente années. Il pense que le créateur originel du parc, Arnold, a dissimulé des mystères un peu partout avant de mourir 34 ans plus tôt. Son objectif est de découvrir de quels secrets il s'agit.

Saison 1 Modifier

William est fiancé à Juliette, dont la famille possède une entreprise assez compétitive qu'il doit intégrer prochainement. Logan invite donc son futur associé à découvrir le parc, essentiellement pour tester ses réactions. Néanmoins, celui-ci est déçu lorsqu'il se rend compte que son beau-frère n'a pas le mordant qu'il espérait. Frustré, il décide bien vite de laisser le vertueux William de côté, pour profiter des nombreux plaisirs qu'offrent les hôtes et leurs scénarios.

William se rapproche alors de Dolores Abernathy, qu'il soupçonne d'avoir une âme et des sentiments, contrairement aux autres robots. Alors qu'il passe de plus en plus de temps avec elle, il commence à tomber amoureux de la jeune femme et perd progressivement de vue la réalité. Dolores commence à oublier Teddy, à mesure que William chasse Juliette de son esprit. Lorsqu'ils entament une liaison, Logan est fou de rage et éventre Dolores afin qu'il comprenne qu'elle n'est qu'un être artificiel. Poussé à bout et détruit à l'idée que cette histoire d'amour ne puisse jamais vraiment être réelle pour Dolores, William tue tous les "hommes de main" de Logan dans son scénario, avant de menacer son associé avec un couteau. Il lui dit qu'il a désormais très bien compris comment jouer à ce jeu. Il finit par ligoter Logan sur son cheval lancé au galop, le dépossédant d'abord de tous ses biens (y compris ses vêtements) et de son entreprise. William récupère également le chapeau noir de son ancien compagnon de route. La transformation est désormais complète, et il décide alors de tout abandonner dans son monde pour se concentrer sur sa vie à Westworld. Il ne retournera à son existence que pour épouser la soeur de Logan et reprendre l'entreprise familiale, afin de subventionner le parc pour qu'il continue de se développer.

William, à la tête de la société Delos, est donc devenu l'actionnaire principal de Westworld, parc dans lequel il a passé toute sa vie depuis trente ans. La mission de l'Homme en Noir est assez floue au départ, il n'obéit qu'à ses propres règles et suit une logique bien à lui. Il scalpe tous les robots qui portent sur eux un mystérieux symbole en forme de labyrinthe, dans l'espoir de trouver un secret enfoui et un nouveau lieu à explorer. A plusieurs reprises, il tente de faire prendre conscience aux hôtes de leur nature, insistant bien sur le fait qu'ils ne sont pas réels et n'ont pas de libre arbitre, comme pour les pousser à en avoir.

The Original 1x01 (10)

l'Homme en Noir, cherchant des réponses à ses questions.

Par la suite, il se confie à Teddy sur ses motivations profondes. Sa femme s'est apparemment suicidée l'année passée et sa fille le tient comme unique responsable de ce geste. Après la mort de son épouse, il a continué à fréquenter le parc, mais cette fois-ci avec un objectif légèrement différent : ressentir quelque chose, lui qui dit ne plus rien éprouver. Lorsqu'il terrorise Maeve et qu'il tue sa "fille", il a l'impression qu'elle est habitée par de vrais ressentis, comme Dolores avant elle. Se rendant compte qu'elle a des sentiments bien plus humains que lui, il retrouve un sens à sa vie. Il découvre alors l'existence du "Labyrinthe", jeu dans lequel les visiteurs peuvent mourir au même titre que les hôtes. Il ne comprendra qu'avec l'aide de Dolores que ce "Labyrinthe", inspiré par l'un des jouets du fils d'Arnold, est en réalité une métaphore pour désigner la conscience humaine : c'est une clé vers la connaissance de soi et la découverte de son identité profonde.

Alors que les hôtes prennent de plus en plus possession du parc et s'émancipent, avec l'aide de Ford, l'Homme en Noir se réjouit de pouvoir traiter à armes égales avec eux et de pouvoir être plus vulnérable.

Saison 2 Modifier